jeudi 11 septembre 2014

Tester des parfums de niche: la parfumerie Jovoy

J'ai un aveu à vous faire: je suis une snob des parfums. Je n'ai jamais trouvé mon bonheur dans les grandes chaines de parfumeries, et pourtant j'en ai testé des parfums! 
Un jour, lors d'une balade, je suis tombée sur une boutique vendant des parfums L'Artisan Parfumeur et là ce fut une révélation! Oui, je pouvais enfin aimer des parfums! Non, je n'avais plus à me contenter de choisir mes parfums par défaut.

J'ai alors commencé à m'intéresser aux parfums non-distribués chez Séphora, Nocibé and co. J'ai découvert le monde fabuleux des parfums dits "de niche". A noter que L'Artisan Parfumeur vient de faire son apparition chez Séphora!

Parfum d'Empire, Annick Goutal, M. Micallef, Etat Libre d'Orange .... sont autant de noms qui provoquent en moi l'extase olfactive.


Le hic c'est que j'habite en province, loin des grandes villes, mais il me faut malgré tout ma dose de parfums à découvrir pour apaiser mon addiction. J'ai ainsi découvert plusieurs parfumeries en ligne qui vendent des échantillons.

J'ai donc effectué une commande chez Jovoy. 




Enfin, 2 pour être plus exacte. J'ai passé une commande un soir, puis, étant incapable de choisir, j'ai fait une deuxième commande le lendemain matin, dès le réveil.

Jovoy propose deux formules: la black box et la red box. La black box propose 5 échantillons pour 30 euros, à choisir. La red box, elle, propose 5 échantillons pour 60 euros.

J'ai donc fait mon choix dans les échantillons disponibles pour la black box, puis, 3 jours plus tard j'ai reçu mes deux black boxes.



Comme vous pouvez le voir les échantillons sont assez grands, ils permettent de vraiment se faire une idée sur le parfum, contrairement à ceux qui ne font même pas un millilitre.


Je détaillerai chaque parfum dans de futurs articles!

Le site Jovoy: ici!

1 commentaire:

  1. Bonjour ! J'ai découvert la box de parfums Jovoy récemment et elle me fait de l'œil, peux tu me dire ce que tu as pensé du parfum Equistrius de Parfums d'Empire ? Merci !

    RépondreSupprimer